VERRUE PLANTAIRE ET PISCINE

                         Les verrues plantaires sont la première cause des consultations chez les dermatologues. Il y a de 7 à 10% de la population qui est concernée à un moment ou à un autre; tous les groupes d’âge sont concernés avec une prédilection pour les jeunes de 12 à 16 ans. Elles ne représentent pas un souci majeur pour la santé mais une gêne, un handicap qu’on ne peut pas négliger.

                           1 – Les symptômes et les signes:

–Douleur au pied avec sensation d’une petite boule au toucher ( La douleur peut engendrer une modification de la marche et avoir des conséquences sur le dos).

Elles sont généralement situées dans les zones d’appuis du pied ( Le talon, la plante du pied).

– Elles peuvent fusionner entre elles et former une « mosaïque » de plusieurs verrue.

– La période d’incubation est longue, plusieurs mois sans doute, ce qui rend difficile la localisation de la contamination.

                          2 – Le mode de contamination:

– Peut se faire par contact direct: la peau contre la peau, par grattage ou saignement.

– Aussi indirectement: Par contact avec un objet ou un sol contaminé par le virus. Les sols des piscines sont évidamment concernés ainsi que les douches ou les vestiaires des établissements sportifs ( Il existe des produits d’entretien efficace contre le virus qui doivent être utilisés tous les jours).

– La contamination – ou non- dépends de l’efficacité du système immunitaire de chaque individu.

                         3 – La prévention:

– Pensez à regarder périodiquement les pieds de vos enfants.

– Ne prêtez pas, n’enpruntez pas les serviettes de bain, les maillots, les tongs…

– Si vous avez les pieds secs, hydratez-les avec une creme ( le virus pènétre  par les microfissures de la peau!).

– Utilisez des tongs quand c’est possible dans les vestiaires, les couloirs, les douches des lieux publics.

– Ne grattez pas, ne faites pas saigner une verrue.

–Lavez-vous les mains après l’avoir touchée.

– Ne pas réutiliser un objet qui a été en contact avec la verrue.

– Protéger la verrue avec un pansement étanche.

                      4 traitement:

                       Il arrive que les verrues disparaissent sans rien faire, mais la gêne, la douleur et le potentiel de contamination amènent à faire le choix d’un traitement. Il existe des produits en pharmacie mais il ne sont pas toujours efficace.La cryothérapie par l’azote liquide ( moins 196°) est le plus souvent pratiqué. Il est de toute façon plus sage de consulter un généraliste on un dermato. qui vous orientera selon votre cas.

  ( documentation sur le site  » les 1001 pieds.fr » )                                      B.L.

Mots-clefs :

Une réponse à “VERRUE PLANTAIRE ET PISCINE”

  1. Denouette dit :

    Bonne idée de parler des verrues plantaires très fréquentes suite au passage en piscines; en effet 2 de mes enfants (sur3) en ont eu après l’été.
    Dans un cas, il s’agissait d’un grosse verrue plantaire unique ,soignée par cryothérapie( le froid); il a fallu 2 séances chez le dermatologue.
    Et la 2ème, c’était plusieurs petites verrues qui sont parties grâce à l’intervention d’un guérisseur.

Laisser un commentaire